La Coupe d’Europe 2017

Interview du coach Français

La France termine donc à la troisième place. L’occasion de demander son avis au coach français, Romain Bazire.

LeMousticProduction (LMP) : « Coach, une analyse après cette troisième place à la Winter Cup ? »

Romain Bazire (R.B.) : « Ecoutez, on est très content. Finir la compétition sur une victoire et ramener une médaille, c’était hyper important pour nous. C’était le premier objectif. Au vu de ces 15 jours passés avec les garçons, on est super satisfait de ramener cette belle médaille de bronze. »

LMP : « On aurait pu faire mieux ? »

R.B. : « Après évidemment. Quand on est compétiteur… on avait une équipe pour aller au bout mais le niveau est très homogène. Y’a 8 équipes qui jouent très bien. On a vu que des matchs hyper accrochés en 3 sets, des doubles en tie break… Le premier jour, on gagne 10/8 au super tie-break, hier on perd au tie-Break du double. Voilà, ça ne tient pas à grand chose…Donc au vu de tout cela, on va pas faire la fine bouche. On est super heureux de finir par une victoire et en plus de ramener une belle médaille. »

LMP : « Quel est le petit truc qui a manqué qui pourrait faire passer au dessus ? »

R.B. : « Hier en demi, sur le match contre l’Angleterre, je pense que Valentin est un peu en dessous de son niveau actuel sur ce premier match contre le numéro 2, Jacob Fearnley. C’est peut être cela qui fait que la rencontre bascule. Baptiste fait une grosse partie sur le numéro 1 anglais, Harry Wendelken. Voilà, après ce sont des détails. Après le double avec le super tie-break, c’est pas pile ou face mais c’est pas simple. »

LMP : «  et donc la suite des évènements pour vous et l’équipe ?

R.B. : « Pour certains, ça va être un peu de repos. Arthur va retourner en Martinique. Valentin s’entraine en Serbie car ses parents habitent là bas et Baptiste part demain en Finlande enchainer avec un ITF. Pour ma part, je repars dans ma ligue d’origine, la Provence, pour y reprendre le travail. »

3 jours intenses en émotions

Dans une édition 2017 où les favoris sont tombés comme des mouches (Espagne, République tchèque et Russie tous éliminés au premier tour), la France avait un bon coup à jouer en vue de la victoire finale. Mais elle est tombée sur la Grande-Bretagne, future vainqueur de la compétition portée par James Story et surtout Harry Wendelken, petit gabarit aux nerfs d’acier qui a bousculé la paire Anselmo/Royer dans le double décisif de samedi alors que les Français avait empoché le premier set (6-7, 6-4, 10-4).

« On est passés tellement près de la finale… On a des regrets sur le match de Valentin (Royer) dans le premier simple qui a été un ton en-dessous de son niveau habituel. On comptait vraiment sur ce point » a reconnu le capitaine Romain Bazire, un capitaine tricolore fier de la remobilisation de son équipe pour aller battre les Pays-Bas 2-0 dans le match pour la 3° place, grâce aux victoire en simple de Baptiste Anselmo et Arthur Bernabe.

Un moindre mal pour ces jeunes Français qui ont enthousiasmé le public du TC Ronchin pas près d’oublier le combat épique contre la Croatie vendredi soir avec la victoire de la paire Anselmo/Royer dans le double décisif 6-2, 3-6, 10-8. Il n’oubliera pas non plus les jeunes belges, auteurs d’un parcours aussi spectaculaire qu’inattendu. Après s’être offerts le scalp des espagnols en quarts puis avoir renversé les Pays-Bas en demie grâce aux liégeois Gauthier Onclin, exceptionnel de combativité, ils sont passés près de l’exploit contre les Anglais.

Mené 1-6, 2-4 dans le premier simple de la finale, Louis Herman a loupé plusieurs balles de match avant de laisser s’échapper la victoire (6-1, 5-7, 7-6). derrière, Gauthier Onclin encore impressionnant de ténacité, a cru renverser Harry Wendelken, mais l’Anglais, imperturbable, a remporté la bataille émotionnelle et offert le deuxième point décisif à son équipe (6-3, 2-6, 6-4). « Les gars ont donné tout ce qu’ils pouvaient au niveau du physique, a souligné Réginald Willems, le capitaine belge ancien 145° mondial. Maintenant, il y a encore des choses à apprendre dans les attitudes. » Ca tombe bien, ils étaient venus pour ça.

Classement final : 1. Grande-Bretagne – 2. Belgique – 3. France – 4. Pays-Bas – 5. Russie – 6. République Tchèque – 7. Croatie – 8. Espagne

Les résultats :
Results day 1
Results day 2
Results day 3
Draw


WINTER CUP TENNIS EUROPE
Les qualifications du 3 au 5 février

ZONE A : CHOLET (France) : Espagne – France – Montenegro – Portugal – Slovaquie – Slovénie – Suisse – Turquie.
ZONE B : HODMEZOVASARHELY (Hongrie) : Croatie – Hongrie – Luxembourg – Pologne – Serbie – Suède – République Tchèque.
ZONE C : BERGEN OP ZOOM (Pays-Bas) : Autriche – Biélorussie – Chypre – Norvège – Pays-Bas – Roumanie – Russie.
ZONE D : KIEV (Ukraine) : Allemagne – Belgique – Bulgarie – Géorgie – Grande-Bretagne – Italie – Ukraine.

Exé

Pays qualifiés pour la finale à Ronchin

ZONE A : Espagne – France
ZONE B : Croatie – République Tchéque
ZONE C : Pays-Bas – Russie
ZONE D : Belgique – Grande-Bretagne

Programme de la finale

JEUDI 16 FEVRIER (entraînement) à 18h30 réunion des capitaines et tirage au sort des rencontres à l’hôtel de ville de Ronchin.
Venez nombreux à la Mairie découvrir les équipes.
VENDREDI 17 FEVRIER (8 simples et 4 doubles) à partir de 13h30 1/4 de finale
SAMEDI 18 FEVRIER (8 simples et 4 doubles) à partir de 10h30 rencontres de classement 5ème à 8ème places et 1/2 finales
vers 17h présentation des équipes
DIMANCHE 19 FEVRIER (8 simples et 4 doubles)
à partir de 9h30 rencontres de classement
à partir de 11h finale
vers 17h cérémonie du palmarès.

Copyright 2015 - 2016 -- Site réalisé par Jérémy RENARD